Roman Cryptonomicon de Neal STEPHENSON

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

C’ est en 1997/1998 et sorti en 1999, que Neal STEPHENSON créa le Cryptonomicon, roman de science fiction en attirant l’attention sur la cryptographie. Ce livre relate les secrets de communications durant la seconde guerre mondiale.
Leurs noms: les cryptnalistes. Ce sont eux qui déchiffrent les codes secrets de communications de l’ennemi, ce qui permet de savoir quelles sont ses intentions.

Deux histoires sont rapportées dans ce livre. La première concerne les cryptnalistes de l’époque et la seconde un groupe d’informaticiens proche de nous spécialistes de la cryptographie dans l’intention de créer une nouvelle monnaie virtuelle.
Les faits historiques rapportés dans le Cryptonomicon ne sont pas l’exacte réalité, n’oublions pas qu’il s’agit d’un roman de fiction.
L’histoire se déroule dans une époque similaire à la notre avec certaines nuances.En 1999 l’informatique n’est pas ce qu’elle est aujourd’hui et les personnages se cantonnent tant bien que mal à effectuer leurs recherches dans des bibliothèques, revues et autres documentations accessibles du moment.

Seules les disquettes sont les supports accessibles car elle sont les seules à pouvoir stocker des informations en vue de les échanger.
Les amateurs de science fiction vont apprécier car dans le Cryptonomicon, un certain réalisme au sein d’une histoire comme celle des communications durant la deuxième guerre mondiale, est présent et représentatif de ce qu’aujourd’hui les services secrets de nombreux pays à travers le monde ont mis en place pour se protéger et aussi pour intercepter coute que coute, toute information cryptée sous le couvert de secret défense. L’univers de Stephenson est relativement réaliste et concret, mais qui diffère quand même de notre époque actuelle.
Le livre se présente en trois parties. La première est Le code Enigma, la seconde le réseau Kinakuta et la troisième, Golgota. Ces trois tomes constituent l’ensemble de l’histoire.
C’est inspiré de l’oeuvre de Georges PEREC, que Neal STEPHENSON Cryptonomicon, s’est référé pour l’écriture de son roman. Selon certains son livre serait considéré comme une référence en matière de cryptologie, ce qui en fait en quelque sorte, une exception en la matière.
Rappelons que durant la seconde guerre mondiale, la cryptographie était au centre de toutes les préoccupations.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »